Homo Pexator

Forum dédié à la gestion du méta-jeu, du RP hors table et des discussions autour de notre campagne de jeu de rôles sur table se déroulant dans l'univers de Warhammer 40.000.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interlude VIII : choix et relations

Aller en bas 
AuteurMessage
Joss Envedi
Inquisiteur
Inquisiteur
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Interlude VIII : choix et relations   Mar 5 Nov - 15:23

L'enquête d'Acreage étant terminée et le fait établi qu'il était impossible de pourchasser le xenos survivant sans dépenser temps et ressources en quantité faramineuse, les cellules Jerovah et Kynov doivent maintenant décider que faire des artefacts xenos sur place. Les flammes et les tirs les ont certes endommagés, mais ils sont loin d'être détruits et il pourrait être dangereux de laisser la souillure de ces terribles xenos sur ce monde reculé. En même temps, après avoir vu de quoi ils étaient capables, même des hommes courageux qui ont affronté la mort en face pourraient rechigner à transporter pendant tant de temps (tout le trajet jusqu'à Iocanthus où vous avez reçu ordre de rester jusqu'à ce que l'Inquisition vous contacte) de pareils ignominies technologiques.

Voici les différents objets découverts sur les dépouilles brûlées (décomposée rapidement en une sorte de pâte brune et malodorante) des homme-vers (il y a également ceux qui ont été abandonnés sur place lors de la fuite du dernier spécimen) :

Les armes des xenos : au nombre de trois, dont une détériorée par la balle gros calibre de Varnias : elle sont de petite taille, dans un matériau métallique visuellement proche du bronze ou du cuivre jaune. il s'agit essentiellement de tubes irréguliers tenant dans une seule main. Au lieu de gâchette, une série de boutons à l'usage obscure court sur la surface du tube. Diverses excroissances et cavités sont répartis le long de l'arme, et le "canon" protège en fait un dispositif électronique auxquels vous ne comprenez rien, mais qui est apparemment relié à l'autre extrémité de l'arme.

Les vêtements des xenos : vous pensiez avoir fait brûler leurs loques repoussantes, mais c'était uniquement la première couche d'une technologie extrêmement complexe (qui leur a coûté la vie car inflammable). Plusieurs couches de matériaux souples s'apparentant à du tissu (et possiblement recouverts d'un enduis ayant fondu sous les  flammes) ainsi que des circuits métalliques semblent composés ces étranges manteaux qui recouvraient les homme-vers. Les trois artefacts sont largement détériorés par les flammes et le feu nourri de vos armes.

Le dispositif d'influence psychologique : il s'agit, selon le témoignage de Drake, de l'objet dont se servaient les xenos pour parler et pour contrôler les émotions humaines. Vous l'avez également vu en action, et conclut qu'il servait également de traducteur lorsque le dernier xenos a tenté de vous séduire par ses paroles venimeuses et sournoises et qu'un tir de radiant bien placé sur cet infâme artefact a réduit au silence. Il s'agit de sphères métalliques dorées ou cuivrées, que l'on tient dans la paume de la main (même si vous n'avez pas essayé) à la surface irrégulière et piqueté d'appendices, d'antennes ou de filtres. Seule l'une des sphères est intact (bien que noircie par les flammes), les autres ayant fondues puis explosé sous les tirs de radiant, elles révèlent de complexes circuits électriques et des câbles cuivrés à l'intérieur dont vous êtes bien incapables d'établir la fonction.

Les consoles : au milieu de l'immonde bouillie noircie et puante que sont devenus les cadavres, il y avait deux sortes de consoles métalliques argentées. Une face est couvertes de boutons, de diodes et d'étranges pointes, tandis que l'autre porte des traces d'une espèce de résine ou de silicone fondue sur sa surface lisse. Les deux consoles trouvées sont percées de balles et la plupart des systèmes ont été détruits par le feu.

Dispositifs oculaires : Au milieu de la bouillie mortuaire xenos, mais grosso modo au niveau de la tête, se trouvaient une série de pointes cuivrées ou argentées (mais corrodées), certaines se terminant par des sortes d'ampoules lisses et d'autres reliées par une sorte de monture commune et robuste. Une vingtaine de pointes et de petits appareils a été recueillie en tout sur les deux cadavres. C'est sûrement ce que l'associé d'Havelock avait vu de nuit en décrivant des reflets métalliques au niveau des yeux. Ceux qui n'ont pas été détériorés par le feu (les deux tiers) présentent de troublants câbles à l'aspect organiques, à mi chemin entre des fils électriques et des nerfs optiques, qui semblaient s'enfoncer directement dans le crâne des xenos en guise de branchement.

Qu'allez vous faire des ces artefacts ? Les classifier et les rapporter à l'Inquisition en prenant le risque de les emmener à bord ? (vous avez de quoi les isoler dans des containers) Les confier à Senex, dernier homme fidèle à Havelock à avoir survécu (essentiellement parce qu'il n'est pas venu au moulin avec  vous) ? Les jeter dans la mer ? Les détruire par le feu ? Les laisser ici ? (^^)

Ne vous y trompez pas, ces objets sont une source de danger physique et moral de taille pour les populations comme pour les agents impériaux.

Garvel Brett :
"Cramez moi cette saloperie, qu'on en parle plus. J'ai hâte de m'casser d'ici"

Diona Boucle d'Or
"Pourquoi vous avez si peur de ces petits morceaux de métal qui brillent ?"

Cortez Denerio
"Je pense qu'il faut les détruire par le feu... mais peut-être que ça intéressera l'Inquisition si on les confie à des savants et à des technoprêtres... ?

Lady D
"On avait pour ordre de ramener tout ce qui était suspect avec Soldevan... mais Soldevan était cinglé je pense.

Voici votre premier choix à faire donc, je continue l'interlude quand vous avez tous exprimer votre avis (même si c'est un vote blanc) par une phrase entre guillemets dite par votre personnage. (et si vous voulez lancer un débat de fond ou en discuter pas de problème, mais je pense qu'il est inutile de monologuer sur cette question pour l'instant Smile)

Oh ! et vous pouvez dépenser l'xp, les totaux sont à jour sur votre profil technique. (sauf si vous voulez économiser)

Je parie que Varnias prend Medicae et que Drake prend +5 CC (et si je parie quelque chose à Malléar il va faire en sorte de me contredire alors je dis rien).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homopexator.1fr1.net
Varnias
Acolyte
Acolyte
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 20/08/2013

Feuille de personnage
Carrière: Racaille
Rang: 3

MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   Mar 5 Nov - 21:00

Hahahaha je suis le premier à répondre ( ce jour est à marquer d'une pierre blanche )

Bon en bref Varnias a tout à fait vu qu'on était de loin dépassés contre ces saloperies et que si on a survécu ( ce qui n'est pas le cas de tout le monde ) c'est grâce au feu ( radiant entre autre ) et à une putain de chance donc je serais d'avis de garder ces choses et de les ramener à l'Inquisition au cas où il y ait une chance qu'on puisse mieux se défendre la prochaine fois si on découvre quelque chose là dessus comme une faiblesse ou un truc du genre.

Bon ça c'était l'avis de Varnias... Maxime dit de TOUT cramer, mais .... Le RP avant tout !!!
Donc je vote pour les garder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malléar
Acolyte de confiance
Acolyte de confiance
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 02/08/2013

Feuille de personnage
Carrière: Psyker Assermenté
Rang: 4

MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   Mar 5 Nov - 23:01

L'idée même de garder des équipements xénos relève de l'hérésie pure... J'espère que pour ça on est d'accord.
Mais puisque la destruction totale de ces saloperies n'est pas une option et qu'un de ces amas grouillant et répugnant à réussi à s'enfuir, ce serait peu recommandable de laisser son équipement à portée de main.

Donc ... on embarque le matos et les emmerdes qui vont avec.

J'avais pensé à ce que l'on se partage la garde du container puisque objectivement, personne n'est habilité à garder de tels objets. (Bon, on oublie Diona... rien de personnel.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xanthis
Acolyte de confiance
Acolyte de confiance
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 01/08/2013

Feuille de personnage
Carrière: Assassin
Rang: 3

MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   Mer 6 Nov - 13:43

Je suis malheureusement de l'avis de mes deux compères, on ne peut pas laisser ce matériel, même détruit à porté du dernier survivant, quel qu'en soit le risque, nous nous devons de l'apporter avec nous. Après il va falloir se mettre d'accord sur les modalités de transport.

Le débat est ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joss Envedi
Inquisiteur
Inquisiteur
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   Mer 6 Nov - 18:57

+1 radicalisme

Non je déconne.

D'abord stockés dans des caisses en bois sommaires après des manipulations rapides et prudentes, les artefacts xenos attendent leurs transferts à vos côtés sur le Malcador's Harmony. Après avoir assité aux derniers instants d'agonie de Kevan, dont le flanc a été frôlé par l'un des obscènes éclairs d'énergie tirés par les armes des xenos, vous vous préparez à quitter Alliandra, la femme de Kevan, éplorée mais brave, et Senex, sinistre et morose d'avoir perdu ses frères d'armes. Allistra, elle, la fille du vieux Bern (dont vous avez enfoncé la porte, puis la tête dans la boue), supplie Varnias de les accompagner. Elle ne supporte plus d'être coincée sur son monde natale arriéré après les histoires d'Havelock sur les autres mondes de la galaxie. Varnias, ayant des projets pour elle, accepte, au grand dam de Diona. Après les réparations de la porte de Bern, vous repartez tous les huit pour l'Île de l'Empereur en empruntant l'un des bateaux du blocus naval de la baronne Faldyshe. Vous embarquez ensuite à bord du Malcador's Harmony, et après avoir salué le détestable capitaine chartiste, vous entamez le long voyage du retour.

Deux questions auxquelles vous devez répondre (la suite se débloque quand j'ai vos trois messages ^^) (la première est pour rire mais faut répondre quand même)

Est-ce que vous restez quelques jours sur l'île de l'Empereur et si oui qu'y faites vous ? (RP, achats ou contacts (lol) )

Garvel Brett
"On se casse de ce trou puant dès que possible s'il vous plaît..."

Diona Boucle D'Or
"Si vous voulez vous amuser on peut aller dans les bas fonds comme à l'aller... et plus je me tiens éloigné de cette salope de navette mieux j'me porte."

Lady D
"J'aimerais rentrer... l'alcool des hors-mondes est mieux qu'ici..."

Cortez Denerio
"Le temps compte, nous devons remettre notre rapport rapidement sur Iocanthus, de plus nous transportons une cargaison sensible...

Allistra
"On peut vraiment voler avec des trucs en métal ? A quoi sert le feu derrière eux ? Et on y va quand ? Tout de suite ? "

Deuxième question (nettement plus importante)

La garde du container :

Avertir le capitaine ou pas avertir le capitaine ? Il paraît difficile de cacher un container dans l'exiguïté de vos cabines, mais bien sûr le capitaine chartiste n'a pas à savoir ce que vous transportez dans ces caisses en bois.

Pour la garde, vous vous en occupez vous-même (de quoi transformer votre voyage retour en calvaire) ou vous réquisitionnez deux ou trois gardes hors mondes ?

Lady D
"Je pense qu'on peut laisser les gardes du capitaine s'en occuper... si on vérifié régulièrement."

Cortez Denerio
"Je peux m'occuper de la garde si quelqu'un m'accompagne."

Garvel Brett
"Si on entourloupe le capitaine, en lui faisant comprendre que c'est de la dope, il posera plus de questions."

Diona Boucle d'Or
"Pas moi qui m'en occupe..."

Pour convaincre le capitaine, l'un de vous doit réussir un test de Charisme+10 (en utilisant la fonction du forum) ou bien de Duperie (si on utilise la technique de Garvel). Vous aurez un garde par degré de réussite. Le premier test effectué par n'importe quel PJ est retenu comme définitif (un point de fortune dépensé sera décompté pour la prochaine partie).

Ensuite on se penche sur les interactions PJ/PNJ et PNJ/PNJ, voire même PJ/PJ.
Certains ont des embryons de couple à entretenir, d'autres des relations professionnelles, d'autres encore des passés à garder secret.

(vous feuilles de route seront mises à jour à la fin de l'interlude)
(après celle-ci il y a encore trois étapes : le voyage Acreage-Fenk, le voyage Fenk-Iocanthus et Iocanthus) (ça fait encore quatre messages par personne, on peut le régler en trois jours à ce rythme).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homopexator.1fr1.net
Malléar
Acolyte de confiance
Acolyte de confiance
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 02/08/2013

Feuille de personnage
Carrière: Psyker Assermenté
Rang: 4

MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   Mer 6 Nov - 19:39

Avant de partir si j'ai (on) a le temps, j'aimerais bien fouiller les ruines calcinées du moulin dans l'espoir de trouver des restes de la raison pour laquelle ils étaient ici, ou juste d'autres trucs xenos pas cool et pas détruits.
Mis à part ça, plus vite on est parti mieux je me porte, on va finir par choper des maladies avec tout ces moustiques ...

Concernant le container.
Si on nous pose pas de questions dessus, je pense pas que ce soit nécessaire d'aller en parler à ce détestable capitaine. Mais si ils répertorient aussi les souvenirs de vacances dans le registre des cargaisons ... il va falloir trouver un truc.
Faire confiance à des gardes, c'est absolument impensable.
Lui faire croire que c'est de la drogue, ça va juste le motiver à nous extorquer de l'argent pour son silence, et c'est nul.

Donc je suis plutôt pour faire profil bas, à moins qu'un Varnias ne décide d'user de ses charmes pour convaincre le capitaine de quelques manières que ce soit.

Mes interactions ...
Alors si on choisit de garder le container par nous même (et je l'espère), je me porte volontaire, ça me permettra en plus de discuter moral et travail avec Cortez.
Sinon pourquoi pas discuter Varnias de quoi faire de nos informations sur Drake, afin d'être sur qu'on ai la même idée concernant leur utilisation.
Bon et vu que Malléar fera pas plus d'actions sociales au retour, j'ai bien envie de surveiller les rêves de Drake quand on est dans le warp... Enfin surveiller, c'est un bien grand mot, juste essayer d'observer le phénomène warpique. Après je sais pas comment je peux mettre ça en place sans dormir le jour et veiller la nuit, peut-être en fonction de la garde du container que j'en profiterais... enfin on verra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joss Envedi
Inquisiteur
Inquisiteur
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   Mer 6 Nov - 20:02

(en fait les interactions c'est après, je voulais pas faire trop d'un coup)

(mais n'efface rien, tu ajusteras en fonction de la décision du container Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homopexator.1fr1.net
Xanthis
Acolyte de confiance
Acolyte de confiance
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 01/08/2013

Feuille de personnage
Carrière: Assassin
Rang: 3

MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   Jeu 7 Nov - 21:30

Plus de monde médiéval pour Drake ! Donc on fait nos bagages et embarquons le plus rapidement pour le vaisseau qui malgré l'endroit est tout de même bien plus appréciable que ce tas de boue.

Je vais laisser Varnias s'occuper des questions logistiques avec le capitaine mais je peux être volontaire pour les tours de garde. Seulement, vu ma relation avec Demetra, je risque de ne pas être disponible H24. Si on est 3 ça peut le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varnias
Acolyte
Acolyte
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 20/08/2013

Feuille de personnage
Carrière: Racaille
Rang: 3

MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   Mer 13 Nov - 21:29

Bon alors pour une fois que je suis d'accord avec Drake.... Foutons le camp de ce tas de merde ( oui oui j'ai bien dit merde ).

Pour le capitaine pour résumer TRES rapidement. On est de l'inquisition. On fait ce qu'on veut. Il a pas à savoir ce qu'il y a dans la caisse. De toute façon c'est un colis extrêmement précieux qui est très nocif et instable et qu'il serait dangereux de le sortir de la caisse ou même de simplement ouvrir celle ci. Alors je veux que personne s'en approche à part nous ( PNJ compris )

--> Drake..... Si seulement tu maniais aussi bien ton radiant que ton kiki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varnias
Acolyte
Acolyte
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 20/08/2013

Feuille de personnage
Carrière: Racaille
Rang: 3

MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   Mer 13 Nov - 21:36

Varnias a effectué 1 lancé(s) d'un D100 (Image non renseignée.) :
50
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joss Envedi
Inquisiteur
Inquisiteur
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Partie 3/5 Voyage Acreage-Fenk   Jeu 14 Nov - 0:08

Lorsque la cellule fouille les ruines du moulin à l'initiative de Malléar, vous retrouvez plusieurs centaines de cadavres brûlés et une odeur qui imprègne vos vêtements pendant plusieurs jours. Au milieu des débris enflammés et des charognes, vous trouvez les restes de ce qui semble être, couverte de runes xenos et utilisant des algorithmes inconnus, une carte warp dont le système d'Acréage ne représente qu'un parmi des dizaines. Vous ajoutez cette carte au container.

Vous voilà de retour à bord de l'immense vaisseau chartiste qui doit vous ramener dans le Quadrant de Golgenna (sous-secteur d'Iocanthus et de Scintilla). La montée en navette se passe bien, si on excepte l'humeur massacrante de Diona (tant due à la nausée qu'à la présence d'Allistra) (PS hors sujet : faut que je me calme sur les noms féminins en -a) et les cris de joie et d'émerveillement réguliers que pousse Allistra (très à l'aise durant tout le trajet) en voyant l'île de l'Empereur s'éloigner sous vous, petite perle repoussante perdue dans l'océan trouble, puis enfin son monde natal devenir progressivement une sphère gargantuesque peuplée de nuages, d'océans gris et de continents verts (d'après la couleur engageante de certaines régions vous regrettez d'avoir dû rester dans la région océanique). Lorsque vous atteignez le vaisseau au bout de quelques heures (le seul bâtiment conséquent en orbite à part quelques appareils intra-système aussi discrets que des moucherons sur fond noir), elle se tait enfin, intimidée. Elle se rend compte qu'elle se comporte comme une gamine et rougit en s'excusant, ce qui arrache à Diona une sorte de grondement de mauvais augure.

Après avoir négocié que le container renfermant les artefacts xenos soit isolé et sécurisé et qu'aucun hors-monde n'y ait accès, Varnias obtient un compartiment de soute non utilisé (les autres étant remplies d'armes cinétiques, d'animaux et de plantes séchées ou en culture entretenue par des hors-mondes) pour l'entreposer. La garde est réparti entre les trois personnes assez patientes pour passer plusieurs mois à surveiller un truc qui ne bouge pas : Cortez, Malléar et Drake.
Au bout de six jours de voyage dans l'espace réel, le Malcador's Harmony regagne finalement le Warp et son tangage existentiel déroutant, ses chuchotements et ses crissement de griffe. Allistra est alors loin d'être rassurée lorsque Diona et Garvel jouent avec ses superstitions (elle était tellement enthousiaste qu'elle avait oublié que les vaisseaux voyageaient dans le Warp). Dans votre cas, vous êtes maintenant parfaitement habitués à toutes ces sensations.

C'est donc parti pour quatre jours Warp(subjectifs) entre Acreage et Fenk. Au bout de ce délai, une escale est annoncée (avec un bilan de trois semaines en espace réel) à des fins commerciales. S'ensuit alors quatre jours d'approches et deux d'orbite.


Addendum : Prière que tout l'équipage (dont vous) prononcez rituellement à chaque saut Warp.

Prière du retour sain et sauf.

O Empereur éternel qui nous observe,
Toi qui commande aux marées et aux orages,
Ai de la compassion pour tes serviteurs,
Préserve-nous des périls du Warp,
Afin que nous restions les protecteurs
Du domaine de l’Humanité.

Trois questions :

1) Qu'est-ce que vous faites à bord du vaisseau pendant ces 12 jours ? Fête, entraînement, prière, méditation, repos...

2)Avec quels PNJs vous parlez ou voulez modifier votre rapport ? Si le paragraphe d'en dessous vous convient  en l'état, ne dites rien, sinon dites comment vous voulez améliorer/détériorer votre rapport à un PNJ donné. Drake est obligé de dire au moins une phrase sur son rapport à Lady, et Varnias sur Allistra. Le reste c'est du bonus RP pour que je sache comment interpréter ces PNJs par rapport à vous. Encore plus intéressant, les rapports entre vous et les deux autres PJs seraient peut-être cool à détailler (le passé de Drake étant le principal enjeu pour l'instant). Soit Malléar et Varnias ouvrent un sujet pour en discuter entre eux sans rien dire à Drake, soit Drake ouvre un sujet où il va voir l'un des deux ou les deux pour leur parler, soit on n'ouvre aucun sujet et personne n'en parle, pour le salut de votre âme.

3)Est-ce que vous descendez avec les matelots hors-mondes lors de leur escale sur Fenk pendant deux jours ? Lady D et Allistra y vont (détails en dessous).

Cortez Denerio
Cortez observe la garde du container avec zèle et rigueur (éconduisant certains hors-mondes curieux) mais dès qu'il le peut, il ne résiste pas à l'attrait d'une prostituée hors-monde et à l'alcool exotique et narcotique qu'on sert sur les points de divertissement.
Il s'entend bien avec tout le monde et discute plus ou moins avec Drake, Lady D et Garvel. Diona et Varnias le mettent mal à l'aise (surtout depuis le vent magistral que Varnias lui a mis devant Allistra) et souvent un silence entendu règne entre l'ex garde impérial et le couple de malifixers malfiens. Il n'a apparemment plus osé s’approcher de la jeune Medicae depuis la honte impériale qu'il s'est tapé.
Son rapport à Malléar est particulier. Il lui parle régulièrement mais il y a toujours un malaise par rapport à son caractère impitoyable combiné à sa nature de Psyker qui plonge le vétéran dans une inconfortable ... crainte. Cependant l'expérience miraculeuse de la capsule de sauvetage du vaisseau noir les ont assez rapproché pour que Malléar reste son compagnon d'ennui préféré.
Il ne descendra sur Fenk que si au moins deux autres personnes y vont, dont au moins une qu'il apprécie (ni un malfien, ni une fille de qui il s'est pris un râteau).

Diona Boucle d'Or
Diona se bourre la gueule, baise Varnias, frappe des gens dans les bars et fait bien chier tout le monde.
Ses rapports avec Malléar se sont détendus depuis qu'elle lui a cassé la gueule et elle semble le considérer avec une indifférence neutre teinté d'une infime touche de respect (le mec abattu dans le dos) qui présage de l'amélioration pour l'avenir. Son rapport avec Varnias est toujours aussi pervers, tantôt acceptant un rapport de camaraderie amicale avec lui, tantôt l'éconduisant violemment et sans état d'âme, mais globalement tout se stabilise vers un statut de respect mutuel, ce qui n'est pas rien vu le personnage.
Son rapport à Cortez est on ne peut plus neutre et ils ne se parlent pas.
Elle sympathise avec Garvel, mais, Varnias le sait bien, au moindre faux pas le gangster bravache qui s'imaginera qu'elle l'apprécie ne verra pas arriver le coup. Varnias reste définitivement son compagnon préféré de par leur histoire, leur origine et leur activité commune.
Enfin, Diona casse Allistra à chaque fois que la pauvre jeune femme prend la parole et cette dernière a appris à l'éviter soigneusement dans les coursives séparant les cabines de la cellule.
Diona est partie pour rester sur le vaisseau pendant l'escale, mais si un mouvement de groupe se créé elle viendra (au minimum 4 personnes).

Garvel Brett
Garvel boit modérément en soirée mais passe le plus clair de son temps enfermé dans sa cellule.
Il est généralement discret et effacé, ne plaçant qu'à l'occasion une pique ou une remarque ironique. Là où Cortez s'entend globalement bien avec tout le monde, Garvel s'entend globalement mal avec tout le monde. Même s'ils discutent à l'occasion, lui et le soldat ont peu de choses à se dire. Malléar semble apprécier le caractère acide et cynique de Brett et c'est réciproque, et il respecte visiblement Varnias. Par contre, il est visiblement très peu attiré par la compagnie de Lady D, Drake ou Allistra. Diona et la seule à l'avoir complètement apprivoisé et ils sortent ensemble à l'occasion au bar, parfois avec Varnias.
Garvel ne va pas sur Fenk, sauf s'il est le seul à rester à bord.

Lady D
En étant moins extrémiste que Diona, D fait la même chose qu'elle : la fête et les bagarres occasionnelles. Plus sage, elle est cependant un moteur qui marche à l'adrénaline et à la sensation. Elle a profité des étranges goûts des hors-mondes pour se faire teindre les cheveux en rouge vif phosphorescent (oui oui ça brille dans le noir) aux pointes noires.
Elle a cédé sa cabine à Allistra et partage donc l'étroite couchette de Drake (qui peine à dormir à cause de ses cheveux), ce qui pérennise leur relation de façon confortable. Diona et D ne s''aiment pas beaucoup mais rien qui ne risque de s'envenimer ou de nuire à la cohésion de la cellule. D'ailleurs elle n'aime pas beaucoup Varnias non plus, ni Malléar, ni Garvel. Les seules personnes dont elle apprécie la compagnie sont Cortez, Drake et Allistra dont elle apprécie l'enthousiasme un poil juvénile.
Lady D est partante pour Fenk tant qu'elle est pas toute seule.

Allistra
Allistra se révèle bien timide au milieu de toutes ces personnes ayant vu des choses extraordinaires et de ces hors-mondes aux coutumes étranges. Elle ne sort pas beaucoup de sa cabine et s'aventure rarement au-delà du petit réfectoire commun de vos quartiers (souvent traversés par des hors mondes ou des technoprêtres à son grand dam). Elle n'est vraiment pas à l'aise avec ce nouveau monde et elle ne parle qu'à Varnias quand il est seul, et ose parfois s'approcher de Drake ou de Lady D quand personne d'autre n'est là. Elle ne discute vraiment bien qu'avec le malfien qui se montre très intéressé par ses connaissances médicales et elle lui fait parfois de véritables cours quand elle se laisse emporter. On sent chez elle une perpétuelle envie de demander une histoire fabuleuse d'au-delà des étoiles, mais elle n'en fait rien car elle a honte de ses origines "arriérées" que Diona et Garvel lui rappellent cruellement dans des brimades régulières.
Allistra sera soulagée quand Lady D l'invitera sur Fenk.

Engros, il y a deux groupes sociaux principaux : Drake-Lady D-Cortez et Varnias-Diona-Garvel. Malléar est une anomalie qui s'entend avec plusieurs éléments des deux groupes sans pour autant faire office de pont entre les deux, quoique ça reste possible. Enfin, Allistra est la petite nouvelle qui est en dehors du microcosme social.

PS :

Si vous voulez démarrer une discussion RP avec répliques et tout, avec un PJ ou un PNJ ouvrez un sujet dans le forum "Interludes" mais ça reste optionnel (je sais que Baptiste aime ça Wink)                      

PS2 : si des PJs vont à Fenk, je ferai une scène détaillée dans un sujet à part avec répliques à écrire en entier (Varnias viendra pas ^^) c'est pour donner l'occasion de développer votre relation avec les PNJs en détail et aussi une véritable expérience pour le PJ (FENK !). Mais ne vous sentez vraiment pas obligés, la base, c'est les trois petites infos au dessus, tout le reste c'est du bonus pour ceux qui ont envie. Ne vous forcez pas.

PS 3: Malléar gagne un an (en fait l'avait déjà gagné au dernier scénario). Joyeux anniversaire avec deux mois et demi de retard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homopexator.1fr1.net
Joss Envedi
Inquisiteur
Inquisiteur
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   Dim 17 Nov - 20:22

EDIT : Premier paragraphe du message précédent mis à jour en fonction du jet de fouille à 34 de Malléar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homopexator.1fr1.net
Xanthis
Acolyte de confiance
Acolyte de confiance
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 01/08/2013

Feuille de personnage
Carrière: Assassin
Rang: 3

MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   Mer 20 Nov - 1:39

Voilà, j'ai écris trois petits paragraphes sur respectivement Demetra, Cortez et Allistra. Rien à dire sur les autres, je fais en sorte de passer le moins de temps possible avec Garvel et je passe sûrement pas mal de soirées avec Varnias et Diona. Et des bisous à Mallear.

Demetra

Avoir une relation de ce genre était la dernière chose à laquelle Drake s'attendait, la fraîcheur et la vitalité de Demetra semble lui faire oublier que malgré son excellent état de service, son passé continue à le hanter et à salir son nom auprès de ses collègues. Sa dernière « opération » lui a fait passé l'envie d'en finir avec cette histoire et cette relation « charnelle » semble être la parfaite catharsis qu'il lui fallait.

Il n'a pas l'intention de parler de tout cela avec elle, il se méfie toujours un peu de son côté rucharde et ne préfère pas se laisser aller à quelques faiblesses devant elle. Si celle ci le cherche un peu, il lui répondra de manière désabusé et légèrement ironique, ne dissimulant absolument pas son attachement pour elle mais lui évitant de dévoiler réellement ses sentiments, ce qui pour lui est bien plus confortable ainsi.

Aussi il l'accompagnera sur Fenk pour partager ses quelques moments de liberté offerts par leur statut et ainsi oublier un instant ce que demain sera fait.

Cortez

Les deux hommes ne seront certes jamais les meilleurs amis du monde mais entretiennent une amitié de soldat, celle sur laquelle l'on peut compter une fois sous le feu ennemi. Ils partagent ensemble la garde du container avec Mallear ainsi qu'un entraînement quotidien en salle de sport où les deux hommes s'entraîne à la lutte et à différents autres arts martiaux. C'est devenu donc une habitude entre eux de se cogner et il arrive que les deux compagnons se défient mutuellement après avoir bu quelques verres et finissent la soirée à se battre, au point que certains hors mondes ont pris l'habitude de parier sur leurs têtes.

Allistra

Attendri par sa naïveté, Drake essaye de sympathiser avec la jeune femme et essaye de l'approcher à la cafétéria lors des heures de repas. Il acceptera, toujours un peu gêné, de raconter ce que veut entendre Allistra mais conservera toujours la distance nécessaire pour éviter toutes questions trop indiscrètes sur lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joss Envedi
Inquisiteur
Inquisiteur
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   Lun 25 Nov - 19:01

Qu'est ce que c'est 10 minutes dans une vie pour faire plaisir à son MJ ?

Je me répète hein, mais si le système des interludes ne vous convient pas, on change de système et on fait ça juste en RP avant les parties. Moi je trouve ça mieux comme ça, et vous me soutenez toujours que ça vous convient, mais vu le temps que vous mettez à pondre quinze pauvres lignes j'ai des doutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homopexator.1fr1.net
Malléar
Acolyte de confiance
Acolyte de confiance
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 02/08/2013

Feuille de personnage
Carrière: Psyker Assermenté
Rang: 4

MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   Lun 25 Nov - 21:10

Malléar prend la protection du container très au sérieux et s'y attelle avec assiduité et ferveur, d'ailleurs, même si les artefacts ne possèdent aucune propriétés magiques (edit admin : ça yest, Malléar est devenu un gros clodo en ayant passé trois jours sur un monde médiéval ^^)décelables, celui ci augmente la fréquence de ces prières pendant la durée de la voyage.

On dirait bien que son instrument restera encore le compagnon de voyage préféré de Malléar, surtout pendant que les autres acolytes "s'amuseront" sur Fenk. Il se propose d'ailleurs à la garde du container pendant leur absence puisque je cite :"J'ai eu ma dose de planètes arriérées, bonne chance quelque soit le truc que vous chercher en allant la bas."
(Je parlais de mon instrument de musique Baptiste.)

Cela dit, la garde des artefacts semble être le moment idéal pour discuter avec les deux acolytes qui partagent avec lui cette lourde tache.
Ceux la même qui doutent de ses méthodes, il va donc en profiter pour discuter avec eux sur leurs raisons de remettre en question son jugement, et pourquoi pas changer d'avis (ou les convaincre.)

Malléar se demande bien ce qu'Allistra fait ici, il a beau retourner la question dans tous les sens, si Varnias avait voulu apprendre la médecine, il y avait des praticiens surement dix fois plus compétents sur Scintilla... C'est d'autant plus dérangeant qu'il se demande si elle a la trempe pour rejoindre l'inquisition... puisque qu'autant être honnête, c'est ça ou l'exécution, pis, elle doit maintenant subir notre compagnie enfin maintenant c'est son problème.
Malléar ne vas donc pas directement discuter avec elle, si il la croise cependant il se montre amical et bienveillant, pour couper court à son bizutage mais aussi pour lui montrer que les psykers aussi z'y sont gentils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interlude VIII : choix et relations   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interlude VIII : choix et relations
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Choix des armes Battle : Les Cavaliers de Naggarond
» [Sets] 2009 wave 2 : Choix difficile
» Henry VIII et la guerre...
» Choix des armes.
» choix de l entraineur !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Homo Pexator :: Campagne (Purifier par le feu) :: Interludes-
Sauter vers: